Prosveta

Pensée du dimanche 12 avril 2020

Allumer d’autres esprits à notre flamme - Celui qui est parvenu à allumer son cierge

Celui qui est parvenu à allumer son cierge, son esprit, ainsi que sa veilleuse, son âme, à la flamme céleste, peut allumer d’autres esprits et d’autres âmes autour de lui. Comme dans les églises orthodoxes le matin de Pâques, où chacun allume sa bougie à la flamme de celui qui est à côté de lui. Ces cierges qui s’allument les uns après les autres, c’est extraordinaire, on dirait que le feu est en marche… jusqu’au moment où l’église est remplie d’une multitude de petites flammes ! Donc, que tous ceux qui ont déjà leur cierge allumé essaient au moins d’allumer celui de leurs parents, de leurs amis, de leurs enfants. Pourquoi garder la lumière seulement pour soi ? Ici, on vous apprend à allumer votre cierge, mais c’est aussi pour que vous en allumiez d’autres ; et c’est pour cela qu’il faut apprendre à entretenir la flamme.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur