Prosveta

 
Offres de fin d'année
Des fêtes dans la lumière et la joie

Promotions et offres

Promotions, offres et idées cadeaux !

Dans la paix et la lumière
« À présent, avec la rapidité des moyens de communication et d’information, la terre est devenue tout à coup tellement petite que c’est le moment pour les humains de comprendre qu’ils doivent supprimer les frontières et s’unir pour que le monde entier ne fasse qu’une famille…

...Car aucun régime politique jusqu’à présent ne s’est révélé vraiment efficace pour apporter aux peuples le bonheur et la paix. Que ce soit la monarchie, l’oligarchie, la république, etc., aucun n’a apporté de solutions vraiment définitives. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’un système de gouvernement n’est pas tout. Tant que les individus auxquels on prétend l’imposer n’ont pas conscience de leurs devoirs, tant qu’ils n’arrivent pas à comprendre qu’ils doivent faire tous leurs efforts pour se mettre en harmonie les uns avec les autres, quel que soit le régime, on assistera aux mêmes désordres, aux mêmes troubles, donc en définitive aux mêmes malheurs. »

L'égrégore de la Colombe ou le règne de la paix (Chap. II : "Les avantages de l’union des peuples")

 


 

Omraam Mikhaël Aïvanhov

« Par mon enseignement, je sou­haite vous donner des notions essentielles sur l’être humain : comment il est construit, ses relations avec la nature, les échanges qu’il doit faire avec les autres et avec l’univers, afin de boire aux sources de la vie divine. »

Un thème de méditation pour chaque jour de l'année.
Plusieurs volumes de pensées présentées avec index alphabétique.
Retrouvez l'œuvre de l'auteur dans nos collections de livres, CD et DVD,
ainsi que dans nos thématiques
Les thèmes majeurs Découvrez les thèmes majeurs abordés par l'auteur

Pensée du lundi 20 février 2012

Animaux - conséquences des mauvais traitements que les humains leur infligent

Comment la plupart des humains considèrent-ils les animaux et comment se conduisent-ils envers eux ? La façon dont ils exploitent certaines espèces est vraiment ignoble. Pour avoir leur chair, leur fourrure, leur cuir, leurs cornes ou quelque autre partie de leur corps, ils ne reculent devant aucune cruauté. Mais cette cruauté envers les animaux, les humains sont condamnés à la payer très cher. En apparence les guerres n’ont que des causes politiques, économiques, etc. En réalité, elles sont aussi la conséquence de tous ces massacres d’animaux dont les humains se rendent coupables. La loi de justice, qui est implacable, les oblige à payer, de leur propre sang, celui qu’ils ont fait couler en tuant les animaux. Combien de millions de litres de sang répandus sur la terre crient vengeance vers le Ciel ! Et la vaporisation de ce sang attire une multitude de larves et d’entités inférieures du monde astral qui empoisonnent l’atmosphère de la terre et entretiennent les conflits. Les humains veulent la paix, soi-disant, mais tant qu’ils continueront à massacrer les animaux, ils auront la guerre. Voilà une vérité qu’on ne connaît pas et qu’on n’acceptera peut-être pas. Mais qu’on ne l’accepte pas ne changera rien : les humains seront traités comme ils auront traité les animaux.

Omraam Mikhaël Aïvanhov