Prosveta

Pensée du samedi 29 octobre 2005

Inconscient - son rôle dans les découvertes scientifiques

Si on étudiait bien la question, on constaterait que, souvent, l’inconscient a une grande part dans les découvertes des scientifiques. Beaucoup, au début, ne savent même pas très bien ce qu’ils cherchent : ils sont seulement animés par la certitude qu’en allant dans telle direction ils trouveront quelque chose. Et la constance, l’intensité de leurs efforts arrivent parfois à les mettre dans des états proches du dédoublement, ils sont projetés dans des régions inconnues qu’ils ne soupçonnaient même pas. C’est pourquoi, tout à coup, au moment où ils s’y attendent le moins, la solution leur apparaît. Pour d’autres, cela peut se produire pendant le sommeil. L’âme des hommes voyage et, à leur insu, elle entre en contact avec d’autres mondes. Et même si, au nom de l’objectivité et de la rationalité, c’est une idée que les scientifiques n’acceptent pas, eux aussi ont une âme qui voyage, qui fait des rencontres et qui revient en ramenant des révélations. Si vous les interrogez, ils vous diront qu’ils ont fait ces découvertes par hasard. Non, il n’y a pas de « par hasard » ; des conditions préalables les ont amenés à tomber sur ce « hasard ».

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur