Prosveta

Pensée du samedi 16 janvier 2010

Intellect - ses limites

Efforcez-vous de prendre conscience que vous avez à votre disposition des facultés bien supérieures à l’intellect. L’intellect est seulement un bon instrument de travail pour l’étude et l’exploration de la matière. Mais même dans la vie quotidienne, il n’est pas le meilleur guide, car non seulement il n’a qu’une perception partielle de la réalité, mais surtout, au fond de tout ce qu’il décide d’entreprendre, il y a un mobile caché, un intérêt, un calcul égoïste qui finira toujours par produire des troubles. À peine a-t-il fait un sacrifice, un geste généreux, l’homme qui se laisse conduire par son intellect le regrette ; il trouve qu’il a été bien bête d’écouter les conseils de son cœur ou de son âme. Et comment la fraternité se réalisera entre tous les hommes, comment la terre ne formera plus qu’une seule famille, comment le monde entier vivra dans la paix et l’harmonie, cela non plus l’intellect n’est pas capable de le concevoir. Il ne peut pas s’élever assez haut pour découvrir les vrais remèdes, les vraies solutions. Ce qu’il imagine, ce qu’il propose à partir de sa vision incomplète et égocentrique des choses, est toujours défectueux et ne résoudra rien de façon définitive. Il existe des solutions pour tous les problèmes qui se posent aux humains, mais pour les trouver il faut faire aussi appel au cœur, à l’âme et à l’esprit.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur