Prosveta

Pensée du jeudi 13 août 2020

l’Être humain - comparable à un sous-marin muni d’appareils pour se diriger

Parce que le chemin y est quelquefois difficile à discerner, beaucoup de gens n’ont aucune envie de pénétrer dans le monde spirituel : ils ont peur de s’y perdre. C’est vrai qu’on peut s’y perdre ; exactement comme on peut se perdre sur la mer si on n’a pas de boussole. Mais dans la vie spirituelle aussi on peut avoir une boussole, et le jour où l’on arrive au port, on est ébloui. Il existe d’ailleurs des moyens de se diriger même sans voir le chemin. Que voient les occupants d’un sous-marin pour se diriger dans les profondeurs de la mer ? Rien, mais le sous-marin est muni d’appareils dont le commandant sait interpréter les indications, et le voyage se déroule sans incident. Eh bien, l’être humain est comparable à un sous-marin : il possède intérieurement des appareils qui lui permettent de se diriger. Mais ces appareils sont rouillés parce qu’il ne les a pas utilisés depuis des réincarnations, ou bien ils sont faussés à cause de la vie désordonnée qu’il a vécue, et c’est à lui maintenant de les rendre à nouveau capables de fonctionner.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur