Prosveta

Pensée du jeudi 9 juillet 2020

l’Amour - c’est penser à l’être aimé et non à soi

Un homme a beaucoup de poules dans son poulailler, il est très généreux, très gentil pour elles : chaque jour il les soigne, il leur lance du grain. Et pourtant, l’une après l’autre les poules disparaissent. Pourquoi ? Que se passe-t-il ? Eh bien, c’est l’homme qui vient les chercher, il leur coupe la tête, puis sa femme les met à la casserole. C’est ainsi qu’après les avoir soignées, ils les mangent en disant : « Hm ! que ce poulet est succulent, tout à fait à point ! » Voilà ce que la plupart des humains appellent aimer, ils ressentent l’amour comme un appétit qu’il faut assouvir. C’est une tendance ancienne qui leur vient du règne animal et sur laquelle ils doivent travailler. Dans la nouvelle vie, on apprendra que la première règle à observer quand on aime quelqu’un, c’est de penser à lui, et non à soi. L’amour, c’est d’abord de vouloir découvrir de quoi a besoin l’âme de l’être que l’on aime, comment on peut l’aider dans son évolution, comment on peut lui donner de bonnes conditions pour croître, se développer, se libérer.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur