Prosveta

Pensée du vendredi 19 novembre 2021

l’Amour et la sagesse - l’amour est en nous, la sagesse à l’extérieur de nous

Pour bien comprendre le feu, il faut aussi connaître l’air, car l’air et le feu sont complémentaires. L’air, qui apporte la fraîcheur, a sur le feu un pouvoir régulateur. Nous retrouvons ce même phénomène en nous. Comment ? Nous sommes des voyageurs qui parcourons l’espace ; pour accomplir notre prédestination, nous avons besoin de la chaleur et du froid. La chaleur, nous l’avons en nous, nous apportons avec nous notre poêle avec son combustible, afin de pouvoir nous chauffer au-dedans. Car dehors il fait froid et le chemin est long ; il est donc nécessaire d’entretenir le feu intérieur. Quant au froid, il vient de l’extérieur : c’est l’air qui permet de régler la température. On peut dire que le feu est l’amour et l’air la sagesse. L’amour est en nous, tandis que la sagesse est à l’extérieur de nous, pour que nous puissions l’étudier, la contempler, et réguler ainsi notre feu intérieur.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur