Prosveta

Pensée du dimanche 22 octobre 2017

l’Attention nécessaire à la concentration des énergies - Le virtuose qui interprète un morceau

Le virtuose qui interprète un morceau, l’étudiant qui passe un examen, le funambule qui danse sur une corde… si toutes leurs énergies ne sont pas concentrées et en harmonie, le virtuose fera des fausses notes, l’étudiant bafouillera et le funambule se cassera les reins. Car au moment où s’introduit une bifurcation, une dissonance en l’homme, toutes les forces intérieures lâchent prise et s’éparpillent, il n’est plus soutenu. Combien de fois avez-vous fait ce genre d’expériences ! Mais vous êtes-vous arrêté pour en tirer une conclusion plus vaste qui embrasse toutes les activités de l’existence ? Si vous vous laissez aller à la précipitation, au désordre, à l’agitation, les forces et les entités bénéfiques qui vous habitent sont brimées, paralysées. Alors, plusieurs fois dans la journée, faites une pause de quelques minutes et efforcez-vous d’introduire l’harmonie en vous. Ainsi, toutes ces forces et ces entités bénéfiques qui n’avaient pas eu jusque-là l’occasion de se manifester, seront mobilisées et elles se mettront à votre disposition pour vous aider à continuer votre travail.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur