Prosveta

Pensée du mercredi 3 juin 2020

l’Idéal - tendre vers l’idéal le plus inaccessible

La véritable morale, la véritable religion est contenue dans ce précepte de Jésus : « Soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait. » Mais la distance de l’homme à Dieu est telle qu’on se demande pourquoi Jésus nous a donné cet idéal qui dépasse notre imagination : être parfait comme Dieu Lui-même ! Eh bien, justement, il savait ce qu’il faisait… Parce que dans le plan matériel, il est bon de se contenter de petites choses, d’être reconnaissant et de remercier pour chacune d’elles. Mais dans le plan spirituel, il faut ne jamais être satisfait, il faut être ambitieux, insatiable, tendre vers l’idéal le plus élevé, le plus inaccessible : la perfection. Les biens célestes, il faut tous les demander. Oui, là, demandez cent pour cent… pour obtenir au moins un pour cent ! Et ce que vous devez demander, c’est la lumière, que tout devienne lumière dans vos pensées, vos sentiments, vos actes, votre corps physique. La lumière : ce mot résume, condense tous les biens que l’on peut imaginer, tout ce qui est le plus pur, le plus puissant, le plus beau, le plus sublime… Dieu Lui-même.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur