Prosveta

Pensée du jeudi 10 décembre 2020

l’Ingratitude - reconnaître notre dette envers Dieu

Nous nous plaignons souvent que Dieu est cruel, qu’Il n’a ni amour, ni justice, mais c’est seulement nous qui ne sommes pas justes dans nos pensées. Nous croyons mériter toutes les joies et tous les succès, et s’il nous arrive quelques malheurs, nous pensons que c’est le Ciel qui nous envoie cela sans raison. Nous oublions que, chaque jour, Dieu nous donne la possibilité d’entendre, de voir, de respirer, de marcher, de sentir, de penser… Quelle ingratitude ! Au lieu d’importuner le Seigneur par des réclamations et des plaintes continuelles, nous devons songer chaque jour à la dette colossale que nous avons envers Lui… Sinon nous perdrons tout. Si nous n’apprécions pas la santé, nous tomberons malades. Si nous ne sommes pas reconnaissants d’avoir un cerveau, des yeux, des oreilles, nous deviendrons stupides, aveugles, sourds… Et lorsque nous aurons perdu une seule de ces richesses, nous commencerons à comprendre ce qu’elle représentait.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur