Prosveta

Pensée du vendredi 18 septembre 2015

la Beauté n’est pas dans la forme, mais dans la vie de l’esprit - On ne sait pas encore ce qu’est la véritable beauté d’un être

On ne sait pas encore ce qu’est la véritable beauté d’un être, parce qu’on s’arrête trop sur la forme. Si cette forme est harmonieuse, agréable, on s’exclame : « Quelle beauté ! » Mais derrière la forme, il y a encore autre chose à connaître : les effluves, les émanations qui viennent du plus profond de cet être, la vie qui coule… Et si on pouvait aller encore au-delà pour voir cette partie de lui qui vit dans les régions célestes, on découvrirait une beauté encore plus grande : la splendeur de l’esprit. Mais la splendeur de l’esprit est d’une essence beaucoup trop subtile pour trouver une expression physique. La véritable beauté ne peut pas se décrire ; c’est la vie pure, la vie jaillissante… Vous regardez un diamant sur lequel vient tomber un rayon de soleil et vous êtes ébloui par ce scintillement, ces éclats de couleurs… Voilà la vraie beauté ! Autant un être arrive à capturer la lumière pour s’imprégner de ses vibrations, de ses jaillissements de couleurs, autant il se rapproche de la vraie beauté.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur