Prosveta

Pensée du mardi 28 février 2017

la Femme, éducatrice de l’homme - Une des vocations de la femme est d’être l’éducatrice de l’homme 

Une des vocations de la femme est d’être l’éducatrice de l’homme ; par ses pensées, ses sentiments, ses regards, toute son attitude, elle doit l’inspirer afin qu’il se conduise avec toujours plus de noblesse, de droiture, de courage. L’homme ne demande qu’à être inspiré, exalté par la femme. C’est pourquoi tant que les femmes n’ont pas cet idéal, tant qu’elles ne pensent aux hommes que pour satisfaire leurs désirs, leurs plaisirs ou leur besoin de confort, elles passeront à côté de leur véritable vocation et elles en seront elles-mêmes les victimes. Vous direz : « Mais comment la femme peut-elle éduquer l’homme ? Elle est tellement plus faible et fragile que lui ! Il lui est impossible de s’opposer à lui. » Pour l’influencer, il n’est pas nécessaire qu’elle s’oppose à lui, il existe des méthodes plus subtiles. Et elle peut aussi l’éduquer d’une autre façon : en éduquant ses fils, et ces fils toute leur vie respecteront les femmes à cause de leur mère. Par l’influence quotidienne qu’elles peuvent exercer sur leurs très jeunes enfants, les mères ont les moyens de créer des caractères droits, nobles, généreux, des saints, des héros.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur