Prosveta

Pensée du samedi 5 avril 2014

la Justice divine - ses sanctions sont instantanées

Il est certainement possible d’échapper à la justice humaine, mais il est impossible d’échapper à la justice divine, car même si elle ne s’exerce pas de façon visible sur les coupables, elle les touche intérieurement. Il y a des criminels qui ont toujours réussi à échapper à la justice humaine, mais comme tout acte a des répercussions sur la personne qui le commet, intérieurement ils sont en train de péricliter : leur état psychique, leur santé même, tout commence à se dégrader. En apparence, certains éléments se maintiennent encore, mais peu à peu ils vont s’effriter, parce que c’est le côté intérieur qui soutient et alimente l’ensemble de cet édifice qu’est un être humain ; et si l’intérieur se disloque, l’extérieur aussi va finir par s’effondrer. Voilà comment se manifeste la justice divine, et même si les sanctions ne sont pas immédiatement visibles, elles sont instantanées : à l’instant où l’homme commet une transgression, quelque chose s’obscurcit, se désagrège en lui. Il faudra peut-être des années pour que cette dégradation apparaisse extérieurement, mais intérieurement quelque chose est déjà en train de s’effriter.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur