Prosveta

Pensée du mardi 20 octobre 2020

la Lumière est au-dessus du savoir et elle apporte le savoir - Quand on n’est pas de taille à les assumer

Quand on n’est pas de taille à les assumer, même les meilleures charges sont écrasantes. Pour supporter seulement le poids du savoir il faut un cerveau préparé, sinon on succombe. Donc, au lieu de souhaiter toujours le savoir, souhaitez la lumière car elle ne pèse pas ; la lumière est au-dessus du savoir et elle vous apporte aussi le savoir. De même que le soleil éclaire les objets, les rayons que vous projetez par votre esprit sur les objets du monde invisible les rend visibles. C’est ainsi que vous pouvez explorer progressivement le monde psychique, et le cerveau a aussi le temps de se renforcer. Alors que s’il doit recevoir brusquement une grande quantité de connaissances, le cerveau est comme un plancher qu’un poids trop lourd finit par faire s’effondrer.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur