Prosveta

Pensée du mardi 18 mai 2021

la Matière - avec la philosophie matérialiste, on finit par être écrasé

Si votre désir est seulement de vous installer confortablement sur la terre, vous serez obligés de vous engouffrer dans la matière, c’est-à-dire d’avoir de plus en plus de charges, d’engagements, de relations, et il ne vous restera plus une minute pour respirer, pour réfléchir, pour méditer… Tous ceux qui ne pensent qu’à étendre leur territoire, à avoir partout des succursales pour gagner le plus d’argent possible, finissent par être écrasés ; et même si on veut aller les chercher sous les décombres, on ne peut pas les trouver, on ne sait plus où ils sont. À des milliers de kilomètres sous terre où ils se sont enfoncés, ils vous appellent au secours en vous tendant la main, mais vous ne pouvez plus rien pour eux. Voilà où ils se sont mis avec leur philosophie matérialiste ! Évidemment, ils ont réussi, tout le monde les félicite, c’est-à-dire les idiots les félicitent, et non seulement les félicitent mais veulent être comme eux, ensevelis à ne plus pouvoir respirer ni regarder le ciel. Eh oui, malheureusement, voilà comment la majorité des humains comprennent la vie.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur