Prosveta

Pensée du jeudi 14 septembre 2017

la Musique des sphères que parvient à entendre celui qui vibre en harmonie avec l’univers - Non seulement les humains s’imaginent qu’ils ne perdent rien à se retrancher de l’harmonie universelle

Non seulement les humains s’imaginent qu’ils ne perdent rien à se retrancher de l’harmonie universelle, mais ils sont persuadés qu’en s’affranchissant des lois de la nature, en luttant contre elles, ils conquièrent leur liberté et affirment leur puissance. Eh bien, c’est là la plus grande erreur. L’être humain ne devient véritablement puissant et libre que s’il parvient à vibrer en harmonie avec l’univers. Il commence à entendre cette symphonie de la nature entière où tout chante : les forêts, les rivières, les étoiles… C’est cette symphonie cosmique que l’on appelle la musique des sphères. Et pour entendre cette musique des sphères, il doit commencer par harmoniser tout son être, tous ses organes, toutes les cellules de ses organes par un travail assidu, un travail en profondeur. Au moment où les moindres particules de son être vibreront à l’unisson, la symphonie de l’univers se révélera à lui.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur