Prosveta

Pensée du jeudi 4 février 2016

la Nature - les dangers de vouloir s’imposer à elle

Au cours des siècles, les humains sont parvenus à s’imposer de plus en plus à la nature. Bien sûr, elle est patiente, la nature, mais quand elle sent que les humains s’obstinent à troubler l’ordre qui la régit, elle riposte, et ces ripostes, ils doivent les subir non seulement dans leur milieu ambiant, mais encore en eux-mêmes. Ils croient pouvoir se livrer impunément à toutes sortes d’abus, mais ils ne prévoient pas que ces désordres qu’ils créent dans la nature, ils les créent également dans leur organisme physique et dans leur organisme psychique. Et pourquoi n’arrivent-ils pas à s’accorder entre eux, pourquoi sont-ils toujours en conflit ? Là encore, c’est parce qu’ils ne respectent pas l’ordre des choses que le Créateur a établi dans la nature et en eux-mêmes. Celui qui a appris à accorder son monde intérieur avec l’ordre voulu par le Créateur ne s’impose pas à la nature. Et il ne s’impose pas non plus aux humains, il ne pèse pas sur eux, il ne cherche pas à tirer d’eux des avantages personnels. Au contraire, autant qu’il le peut, il se met à leur service.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur