Prosveta

Pensée du mardi 29 octobre 2019

la Pensée - une aide à la guérison

Vous avez une migraine, un bouton, une crise de foie… n’essayez pas toujours de vous en débarrasser immédiatement en utilisant un médicament. Il se peut, en effet, que la nature vous donne ce mal pour vous pousser à faire dans le plan psychique un travail que vous n’avez encore jamais fait et que vous ne feriez pas sans cela. Alors commencez par prier et concentrez-vous sur la lumière en tâchant d’oublier ce mal ; au bout de quelque temps, non seulement il se peut qu’il vous quitte, mais vous aurez fait intérieurement de grands progrès. Comprenez-moi bien : je ne dis pas que la prière, la pensée sont des remèdes à tous les maux et remplacent tous les médicaments. Je dis seulement qu’au lieu de choisir toujours la facilité en vous débarrassant des moindres malaises par des moyens extérieurs : des cachets, des pilules… essayez de faire tout d’abord appel à un élément spirituel, travaillez avec la lumière, l’amour, l’harmonie, la pureté. À ce moment-là, non seulement vous pourrez peut-être vous libérer de ce petit inconvénient, mais c’est votre être entier qui en bénéficiera, car le travail que vous faites ainsi ne touche pas seulement quelques cellules de votre corps, quelque part, mais tout votre organisme physique et psychique. Et si vous prenez ensuite des médicaments, n’oubliez pas qu’un travail de la pensée augmentera leurs bons effets.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur