Prosveta

Pensée du samedi 19 mars 2016

la Pratique spirituelle ne délivre pas de tous les maux - Beaucoup de déceptions attendent tous ceux qui s’imaginent qu’en s’engageant dans la voie de la spiritualité ils seront rapidement délivrés de tous leurs maux

Beaucoup de déceptions attendent tous ceux qui s’imaginent qu’en s’engageant dans la voie de la spiritualité ils seront rapidement délivrés de tous leurs maux. Ils sont sur la bonne voie, mais être sur la bonne voie ne signifie pas qu’on est arrivé au but. D’un côté, c’est vrai, certaines sortes de souffrances disparaissent au fur et à mesure qu’ils font l’effort de se purifier et de vivre en harmonie avec le monde de la lumière. Mais, d’un autre côté, les conséquences des transgressions qu’ils ont commises dans cette vie ou dans des vies antérieures, ne seront pas tout de suite effacées. Qu’ils ne s’étonnent donc pas si, malgré la nouvelle orientation qu’ils ont prise, certaines souffrances ne les quittent pas encore. Pour simplifier, on peut dire que les bonnes actions des humains s’accumulent dans un réservoir et leurs mauvaises actions dans un autre : pour leurs mauvaises actions ils doivent être sanctionnés, et pour leurs bonnes actions ils sont récompensés. Quelle que soit leur orientation actuelle, ils passent donc par des événements et des états psychiques ou physiques qui sont les conséquences plus ou moins lointaines de leur conduite passée.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur