Prosveta

Pensée du jeudi 28 août 2014

la Simplicité, une qualité du spiritualiste - Le disciple d’un enseignement spirituel doit éviter les pièges de la vanité

Le disciple d’un enseignement spirituel doit éviter les pièges de la vanité, ainsi que ceux d’une humilité affectée qui est, en réalité, une autre forme de vanité. Le véritable spiritualiste se manifeste toujours avec naturel, simplicité. Il n’a pas à attirer l’attention par un comportement spécial et des airs mystérieux ou inspirés. Vous direz : « Mais alors, nous ne devons pas montrer dans quel sens nous travaillons ? » Non, justement non, car il n’y a rien à montrer. Chez celui qui cherche à acquérir les véritables richesses spirituelles, ces richesses finiront par se deviner. Puisqu’il a entrepris un travail sur lui-même, peu à peu les traits de son visage, son maintien, ses gestes s’exprimeront en sa faveur. Il trouvera toujours des occasions de manifester ses qualités, et les autres les remarqueront sans qu’il ait à faire quoi que ce soit pour les souligner. Qu’il laisse parler son travail intérieur : même à son insu, c’est ce travail qui rendra témoignage de lui.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur