Prosveta

Pensée du dimanche 21 juin 2020

la Vie - la conserver et la dépenser au service du Ciel

Les humains gaspillent leur vie dans des occupations grossières et stupides, dans des passions, des éruptions volcaniques, mais ils ne voient pas qu’ils sont en train de perdre quelque chose d’irrécupérable. Ils s’imaginent que la vie est là, éternelle, inépuisable ; ils peuvent faire n’importe quoi, elle sera toujours à leur disposition. Ensuite, bien sûr, ils sont étonnés d’être complètement épuisés. Ils ont tout fait pour en arriver là, mais ils sont étonnés et ils se plaignent. Au moins, qu’ils ne se plaignent pas et qu’ils disent : « Que voulez-vous, j’ai fait des expériences et je vois maintenant où est la vérité. » C’est pourquoi vous au moins, qui recevez la lumière de cet Enseignement, soyez vigilant, ne gaspillez pas votre vie, gardez-la comme il est dit dans le chant du Maître Peter Deunov : « Sine moi, pazi jivota : Mon fils, garde ta vie, étincelle enfouie en toi, don précieux… » Si les humains ont besoin d’une science, la seule, la vraie, c’est uniquement de celle-ci : savoir comment conserver leur vie et la dépenser au service du Ciel.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur