Prosveta

Pensée du samedi 18 juin 2016

le Baptême - travailler toute sa vie à en amplifier les effets

L’Église enseigne que le baptême est une purification par l’eau destinée à laver l’être humain du péché originel. Après cette cérémonie il est admis dans la communauté des chrétiens. Il n’y a évidemment rien à dire contre le sacrement du baptême, à condition d’en comprendre véritablement le sens. Baptiser un enfant ou un adulte fait de lui un chrétien, c’est entendu. Mais celui qui n’a pas reçu le baptême chrétien n’est pas pour autant une âme en perdition, égarée dans les ténèbres. Et celui qui l’a reçu ne doit pas s’imaginer que cela suffit pour faire son salut : c’est à lui de travailler ensuite toute sa vie pour conserver, amplifier les effets du baptême. On baptise un enfant, on le lave du péché originel – admettons – c’est bien, mais ce que le prêtre a déposé en lui au moment du baptême, toute sa vie il devra ensuite s’efforcer de le maintenir, de l’enrichir. Si, une fois adulte, il ne travaille pas chaque jour, consciemment, de tout son cœur, de toute son âme, à se purifier, le baptême ne lui sert plus à grand-chose. C’est lui qui doit chaque jour contribuer à son salut.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur