Prosveta

Pensée du mardi 1 décembre 2015

le Bonheur - ne dépend pas des événements extérieurs, mais de notre bonne compréhension des choses

Le grand amour, le succès, la fortune, la gloire, voilà l’image que les humains se font du bonheur, et ils les attendent. S’ils tardent à venir, certains vont consulter des astrologues qui leur disent : « Mais oui, l’amour viendra, le succès viendra… dans six mois, dans un an, quand se produira tel transit ou telle conjonction de planètes, vous rencontrerez quelqu’un, vos affaires s’arrangeront. » Alors, les voilà rassurés, et ils continuent à attendre… Eh bien non, le bonheur n’est pas quelque chose qu’on peut se contenter d’attendre comme ça de l’extérieur. Le bonheur est avant tout un état de conscience qui dépend de notre bonne compréhension des choses. Il ne faut pas s’imaginer que nous sommes venus sur la terre pour y voir se réaliser tous nos désirs. Nous sommes sur la terre pour apprendre et nous perfectionner. Or, comment se perfectionner, sinon en rencontrant chaque jour de nouveaux problèmes à résoudre ? Voilà, il faut que ce soit bien clair : la terre est une école et, comme dans toutes les écoles, seuls ceux qui apprennent progressent et découvriront ce qu’est le vrai bonheur.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur