Prosveta

Pensée du mardi 24 avril 2018

le Corps physique - un royaume dont tous les habitants doivent travailler en harmonie.

La maladie est un signe que le désordre règne dans ce royaume qu’est le corps physique. Parce qu’il n’est pas un bon monarque, c’est l’homme lui-même qui, par son ignorance, a permis à ce désordre de s’installer. Il faut maintenant qu’apparaisse une lumière dans son cerveau, une lumière capable de convaincre toutes les cellules du corps que, pour devenir vraiment puissantes et riches, il est nécessaire qu’elles s’entendent, qu’elles s’unissent. Dans l’intérêt de cet immense royaume auquel elles appartiennent, toutes les cellules doivent s’harmoniser et vibrer à l’unisson. Les organes travailleront alors ensemble intelligemment, avec amour, et ce sera l’abondance et le bonheur pour tous les habitants du royaume.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur