Prosveta

Pensée du samedi 17 novembre 2018

le Corps spirituel - ses relations avec le corps physique. Amour mystique et sexualité

L’histoire de la chrétienté est pleine de récits décrivant les souffrances de saints, de mystiques qui découvraient que leur élan irrésistible vers Dieu ne les mettait pas à l’abri de certaines sensations physiques. Au contraire, plus leur âme s’embrasait au feu de l’amour divin, plus la force sexuelle les tourmentait, et ils étaient déchirés, certains allaient même jusqu’à se croire possédés par le Diable. Non, le Diable n’a rien à faire là, il faut seulement connaître les lois qui régissent le psychisme humain. Et une de ces lois, c’est que tel mécanisme qui se déclenche dans la partie supérieure d’un être, son corps spirituel, entraîne le déclenchement d’un mécanisme analogue dans la partie inférieure, son corps physique. Donc, quand on sait quelles réactions physiques peuvent se produire après une prière ardente, une extase, une fusion avec la Divinité, on peut au moins être sur ses gardes. Et la Science initiatique enseigne qu’il existe des moyens pour diriger la force sexuelle et obtenir grâce à elle les plus grandes réalisations spirituelles.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur