Prosveta

Pensée du samedi 11 novembre 2017

le Découragement - méthodes pour le surmonter

Il peut arriver que, devant certains échecs, vous vous sentiez découragé au point d’être amené à vous dire : « Je suis incapable, je suis faible et stupide. » D’accord, vous êtes peut-être tout cela, mais ne restez pas là à ruminer ce genre de pensées, car c’est dangereux. S’il vous arrive de passer par des états pareils, montrez que vous êtes quand même un peu intelligent, dites-vous : « C’est vrai, je ne vaux pas grand-chose, mais il y a de par le monde des êtres qui sont riches intérieurement, sages, beaux, etc., et je vais me lier à eux par la pensée pour bénéficier de leurs qualités et de leurs vertus ». Je vous assure que cette pensée vous aidera. Et efforcez-vous aussi de vous remémorer tous les moments de paix, de lumière, d’inspiration que vous avez déjà vécus ; car vous en avez vécu au moins quelques-uns. Et puisque vous les avez vécus, ils ne peuvent pas être effacés. Accrochez-vous à ces moments-là et, peu à peu, le courage et l’assurance reviendront.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur