Prosveta

Pensée du mercredi 19 février 2014

le Désintéressement et discernement - le lien qui existe entre eux

Pour réussir dans la vie il faut évidemment posséder certaines capacités physiques, intellectuelles, psychiques, et surtout travailler. Mais ce n’est pas encore suffisant. Pour connaître la direction à prendre, les choix à faire, avec qui s’associer, etc., il faut avoir aussi du discernement. Et comment acquérir le discernement ? En étant désintéressé. Oui, car le désintéressement donne à l’homme la faculté d’y voir clair. Au contraire, la recherche des avantages personnels, l’égoïsme, l’avidité, la cupidité lui brouillent la vue et lui font perdre sa lucidité : tellement obnubilé par la seule satisfaction de ses intérêts, il perçoit les êtres et les situations autour de lui comme au travers de verres déformants. Et puisqu’il n’y voit pas clair, ce qu’il croit faire dans son intérêt il le fait à son détriment. Contrairement à ce qu’on a tendance à penser, ce n’est pas l’égoïsme qui permet de réussir, de s’enrichir, mais le désintéressement.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur