Prosveta

Pensée du dimanche 22 novembre 2020

le Mal - n’existe que pour les faibles

Étudiez les forces que vous avez l’habitude de considérer comme mauvaises et vous vous apercevrez qu’elles ne le sont peut-être pas autant que vous le croyez. Combien d’exemples nous montrent que ce qui est le mal pour les uns n’est pas obligatoirement le mal pour les autres ! Certains animaux résistent extraordinairement au feu, d’autres au froid, d’autres au poison, d’autres à l’absence de nourriture. D’autres ne meurent même pas quand on coupe leur corps en deux… Les idées que les hommes se sont forgées au sujet du mal sont des idées à eux, elles ne sont pas universellement valables. Ils ne peuvent pas savoir ce qu’est le mal tant qu’ils le jugent d’après leurs faiblesses ou leurs limitations. Quand ils se rapprocheront de la perfection, ils changeront d’opinion. Comme les Initiés qui, au-delà de cet aspect terrifiant du mal qui fait peur aux faibles, savent trouver en lui une force bénéfique ou même un ami.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur