Prosveta

Pensée du vendredi 27 octobre 2017

le Salut d’un être humain est dans l’empreinte divine qu’il porte en lui - Vouloir posséder des privilèges et des pouvoirs que les autres ne possèdent pas est une tendance innée de la nature humaine

Vouloir posséder des privilèges et des pouvoirs que les autres ne possèdent pas est une tendance innée de la nature humaine. Et il y a de multiples façons de s’imposer aux autres : si on ne peut pas y arriver dans le plan matériel, on essaie dans le plan psychique. C’est ainsi que des gens ambitieux, cupides, fanatiques, se sont servis de la religion pour imposer aux humains une domination psychique qu’ils ne pouvaient pas leur imposer autrement. On est donc obligé de constater que la religion est devenue, trop souvent, une institution humaine qui n’a plus grand-chose à voir avec la spiritualité et qui ne peut donc pas faire le salut des croyants. Mais, heureusement, le Créateur a marqué l’être humain de son sceau. Il porte cette empreinte profondément inscrite en lui : c’est elle qui le conduit, s’il le veut vraiment, à découvrir dans son cœur et dans son âme ce que la religion ne se préoccupe pas tellement de révéler. Qu’il cherche en lui cette empreinte divine et il trouvera le salut.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur