Prosveta

Pensée du vendredi 15 mai 2020

le Travail donne un sens à la vie - La nature

La nature, qui est prévoyante, a découvert un moyen radical contre la paresse : l’estomac. Comme l’homme a faim il est obligé de se débrouiller pour trouver de quoi manger : ou bien il cherche sa nourriture, ou bien il travaille pour l’acheter. S’il n’avait pas faim, il ne ferait rien, ça c’est sûr. La nécessité, le besoin sont les seuls remèdes à la paresse. C’est pourquoi il faut laisser les paresseux dans le besoin, car c’est le besoin qui les guérira. Malheureusement, c’est une vérité que beaucoup de mères ont de la peine à comprendre ; dans leur amour aveugle elles veulent épargner le besoin à leurs enfants, et c’est ainsi qu’elles les poussent à la paresse, à la faiblesse. Les mères sont capables de comprendre beaucoup de choses, sauf que le véritable amour c’est de faire travailler leurs enfants, car c’est dans le travail que l’on peut tout trouver : la santé, le bonheur, la puissance, le sens de la vie.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur