Prosveta

Pensée du lundi 29 mai 2017

les Échecs : les leçons à en tirer - Combien de gens qui manquent de sagesse et d’expérience s’imaginent qu’ils peuvent assumer de grandes responsabilités et passer pour des autorités 

Combien de gens qui manquent de sagesse et d’expérience s’imaginent qu’ils peuvent assumer de grandes responsabilités et passer pour des autorités ! Et quand ils échouent, ils se prennent pour des victimes : les autres n’ont pas su les apprécier, les comprendre, les soutenir dans leur entreprise. C’est là la pire des attitudes. Celui qui est mis dans la situation de constater ses échecs doit comprendre qu’il n’est pas encore prêt à réaliser ses ambitions. Même s’il a des connaissances, de la volonté, cela ne suffit pas. Là où il aurait dû manifester de la compréhension, de l’attention, il s’est peut-être montré fermé, dur, obtus. Là où il aurait dû faire preuve de diplomatie, de maîtrise, il s’est peut-être montré maladroit, impatient. Donc, au lieu de rendre le monde entier responsable de ses échecs, qu’il s’humilie un peu et accepte de se mettre à l’école. C’est à partir de ce moment-là que le succès et les bons résultats seront possibles pour lui.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur