Prosveta

Pensée du lundi 9 mars 2015

les Animaux intérieurs - les apprivoiser pour les faire participer avec nous à l’harmonie cosmique

Au lieu de prendre conscience du rôle immense qu’ils ont à jouer dans la création, au lieu de participer à l’œuvre du Créateur, les humains, comme les animaux, s’affrontent et se déchirent. Oui, parce qu’en réalité la nature animale existe toujours en eux sous forme d’instincts incontrôlés : l’agressivité, la possessivité, la sensualité, etc. Ce n’est pas parce que les humains ont appris à se présenter sous des apparences plus civilisées qu’ils se sont débarrassés de leurs pulsions animales. Parfois, derrière l’air aimable de quelqu’un qui vous sourit en disant : « Bonjour, comment allez-vous ? Quel plaisir de vous rencontrer ! » il y a un fauve qui ne demande qu’à vous sauter dessus pour vous dévorer. Et vous-même, ne vous trouvez-vous pas parfois dans un semblable état d’esprit ?… Des présences animales se mêlent à nos pensées, à nos sentiments, à nos désirs, et notre travail est de les apprivoiser jusqu’à les amener à travailler avec nous au sein de l’harmonie cosmique.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur