Prosveta

Pensée du mardi 15 janvier 2019

les Bonnes résolutions - veiller à ce que la nature inférieure ne fasse pas obstacle

Pour être capable de persévérer dans la bonne voie, vous devez bien étudier les relations qu’entretiennent en vous la nature inférieure et la nature supérieure. Vous prenez par exemple de bonnes résolutions : vous voulez vous débarrasser d’une mauvaise habitude, ou vous avez l’intention d’aider quelqu’un… Sachez que votre nature inférieure, qui vous observe, va vous envoyer des suggestions, des tentations pour vous en détourner. Ou alors, elle attendra patiemment le moment de prendre sa revanche. La nature inférieure, c’est tout un peuple qui habite en l’homme, et ce peuple, comme tous les peuples de la terre, ne comporte pas uniquement des créatures honnêtes, nobles, généreuses ; il y a, là aussi, des entités malfaisantes qui cherchent à s’imposer. Lorsque la nature supérieure en vous fait des projets, si vous voulez les réaliser, profitez des moments où la nature inférieure est assoupie, sinon elle se dressera et cherchera tous les moyens pour s’y opposer. Elle vous chuchotera : « Mais rien ne presse… Tu as le temps… Pourquoi te donner tout ce mal alors que tu pourrais être tellement tranquille ? » Pour ne pas être tenté d’abandonner vos bons projets, il y a donc certaines précautions à prendre.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur