Prosveta

Pensée du dimanche 7 juin 2015

les Capacités intellectuelles des humains dépendent de l’état de tout leur organisme - L’intelligence de l’homme dépend de l’état de ses différents organes : le foie

L’intelligence de l’homme dépend de l’état de ses différents organes : le foie, l’estomac, les intestins… Si toutes les cellules de son corps ne font pas correctement leur travail, sa capacité de penser, de juger en sera affectée : il aura beau lire et étudier, dans toutes ses réflexions se projetteront des teintes sombres et des déformations venant du mauvais fonctionnement de ses organes. Même chez ceux qui sont considérés comme de grands penseurs, de grands philosophes, beaucoup d’erreurs ont eu pour origine l’état défectueux des cellules de certains organes qui entravaient leur activité mentale ! Les insuffisances du foie, de l’estomac, des intestins, du pancréas… créent quelque part dans le cerveau des obstacles qu’un homme, même très intelligent, ne peut pas franchir. Alors, comment réduire ces obstacles ? En faisant des exercices. Et justement, les exercices préconisés par un enseignement spirituel, ne serait-ce que les conseils concernant la respiration et la nutrition, n’ont pas d’autre but que d’améliorer l’état de nos cellules, afin d’élargir et d’améliorer notre compréhension.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur