Prosveta

Pensée du jeudi 27 avril 2017

les Cinq sens - ce qu’ils peuvent nous apprendre des personnes que nous rencontrons

La vue, l’ouïe, l’odorat, le goût, le toucher nous donnent une bonne connaissance de la réalité matérielle. Mais les cinq sens ont des prolongements dans le monde psychique et, pour celui qui a appris à les exercer, ils sont utiles aussi dans ses relations avec les autres. Les yeux lui permettent d’interpréter certains détails imperceptibles du comportement. Les oreilles, au-delà même des paroles prononcées, analysent les intonations d’une voix, même au téléphone. L’odorat perçoit les odeurs des émanations psychiques et le goût en décèle les saveurs. Quant au toucher, il suffit de serrer la main d’une personne pour être immédiatement renseigné sur son caractère, car dans un serrement de main l’être s’exprime tout entier. Combien de gens regrettent de n’avoir pas su se montrer perspicaces face aux personnes qu’ils rencontrent ! Ils ont surestimé les unes, sous-estimé les autres… Pourquoi ? Parce qu’ils sont toujours trop pressés de porter des jugements. Ils se prononcent d’après une première impression et souvent comme ça les arrange. Désormais, il faut être moins pressé, plus prudent, plus réfléchi, en sachant que même s’il est difficile de connaître les humains, les cinq sens bien exercés nous fournissent déjà quelques indications.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur