Prosveta

Pensée du dimanche 2 février 2020

les Critiques - se renforcer car on ne sera pas épargné

Quelqu’un vient auprès de moi se plaindre de certaines critiques qu’il a reçues. Il est bouleversé de ce qu’on a pu raconter à son sujet. Je lui dis : « Voilà ce qui arrive quand on ne s’est pas préparé. Il faut savoir d’avance qu’il en sera ainsi toute la vie. Pourquoi vous imaginer que vous serez épargné et que vous allez vivre sur des roses ? Alors maintenant redressez-vous un peu et dites-vous que ce n’est certainement pas encore la dernière fois que vous recevez des critiques, et que si vous ne faites rien pour vous renforcer, quand cela se reproduira, vous serez de nouveau effondré. » Bien sûr, il est étonné, il s’attendait à des consolations de ma part : que cela n’arriverait plus, que désormais il serait protégé, épargné, et voilà que je lui dis de se préparer pour d’autres épreuves du même genre ! Eh oui, je conseille toujours aux autres les méthodes que j’applique moi-même : je me dis souvent que toutes sortes d’événements désagréables peuvent survenir, je le sais d’avance. S’ils ne se présentent pas, tant mieux ; mais s’ils se présentent, au moins je ne serai pas surpris.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur