Prosveta

Pensée du vendredi 22 juin 2018

les Fardeaux - savoir les déposer afin d’entrer en contact avec la beauté et la lumière

Vous aspirez à la beauté, à la lumière, et vous êtes malheureux parce que vous sentez qu’intérieurement vous continuez à errer dans l’obscurité. Mais la faute à qui ? Est-ce que vous ne vous laissez pas trop accaparer par les activités prosaïques de la vie quotidienne ? Bien sûr, elles sont nécessaires et il ne s’agit pas de les abandonner, mais apprenez à les déposer au moins pour un moment, comme on dépose un fardeau. Ceux qui transportent des bagages au cours d’une expédition en haute montagne les déposent de temps en temps pour respirer ; il s’assoient, grignotent un peu quelque chose, se désaltèrent, puis ils reprennent leur chargement et continuent leur chemin… Tâchez vous aussi de faire de même : pendant un moment laissez tomber vos soucis matériels. Vous pouvez être sûr que personne ne viendra vous les prendre : il n’y a pas beaucoup de candidats pour se charger des fardeaux des autres ! Déposez-les en toute confiance, et liez-vous au monde divin, la beauté et la lumière auxquelles vous aspirez ne cesseront de vous accompagner.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur