Prosveta

Pensée du dimanche 8 novembre 2015

les mauvais Instincts - des entités vivantes dont on peut se libérer

Comme aucun être humain venu s’incarner sur la terre n’est parfait, chacun plus ou moins est obligé de donner à manger à ses mauvais instincts, car ces mauvais instincts sont des entités vivantes qui se sont installées chez lui et qui ont besoin de se nourrir. Et vous êtes, vous aussi, dans ce cas. Mais qu’est-ce qui vous empêche de travailler en secret à votre libération ? Si vous exercez chaque jour votre volonté, si par la prière, la méditation, vous envoyez des messages aux amis du monde invisible, enfin le moment arrivera où vous pourrez dire à tous ces occupants indésirables : « Allez-vous-en, ici c’est le Royaume de Dieu, vous n’y avez plus de place. » Bien sûr, ces entités vont alors se dresser et vous menacer en prétendant qu’elles sont là chez elles, mais vous répondrez : « Oui, c’était ainsi dans les premières pages de l’histoire ; depuis, d’autres pages ont été écrites sans que vous le sachiez, et beaucoup de changements sont survenus. Maintenant, Dieu est mon pasteur, Il me protège. » Et même si elles ouvrent la gueule et projettent des flammes, ces entités ne vous feront plus peur et vous finirez par les repousser.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur