Prosveta

Pensée du vendredi 30 octobre 2015

les Montagnes que nous transporterions en unissant nos efforts - Lorsque Jésus dit à ses disciples : « Si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé

Lorsque Jésus dit à ses disciples : « Si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à cette montagne : Transporte-toi d’ici là, et elle se transporterait », cette montagne est symbolique : elle représente les grandes difficultés de la vie que seule la foi permet aux humains de « transporter », c’est-à-dire de surmonter ou de résoudre. Avec la foi, en un an, deux ans, dix ans, pierre après pierre, ils arriveront à transporter des montagnes. Ils souhaiteraient que ce soit plus rapide, ou même instantané, mais c’est impossible, ce sera long. Il existe tout de même un moyen d’accélérer les choses : prendre exemple sur les fourmis. Si les fourmis parviennent en peu de temps à transporter de vraies montagnes de grains – proportionnellement à leur petite taille ce sont des montagnes ! – c’est qu’elles ne travaillent pas séparément, ce sont des multitudes qui unissent leurs efforts. Conclusion à tirer de cette image : dans l’isolement, dans l’égoïsme, on ne transporte jamais des montagnes. Si de grandes choses ont été réalisées au cours de l’histoire, c’est parce que des hommes, des femmes s’étaient réunis pour travailler ensemble. Et que signifie « transporter les montagnes » pour les disciples du Christ ? Faire tomber les obstacles qui s’opposent à la venue du Royaume de Dieu.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur