Prosveta

Pensée du mardi 22 novembre 2016

les Offenses - une méthode pour ne pas en être affecté

Nombreuses sont dans la vie les occasions où vous pouvez vous sentir méprisé, malmené, rejeté. Bien sûr, c’est douloureux, mais pourquoi vous arrêter là et vous lamenter pendant des heures entières ? Cessez de vous chagriner et commencez un peu à réfléchir. Dites : « Certains m’ont malmené, mais beaucoup d’autres m’aiment et m’apprécient… J’ai une famille, des amis… » Et en admettant même que vous n’ayez ni famille ni amis, dites-vous que le Seigneur vous aime, que les anges vous aiment. Ainsi, en pensant aux entités célestes, au Seigneur qui a créé tant de choses belles et bonnes dont vous bénéficiez à chaque moment de l’existence, vous finirez par oublier le mal qu’on vous a fait. Jusqu’au jour où vous ne le sentirez même plus. Chaque parole, chaque attitude blessante des autres à votre égard doit être une occasion de vous exercer. Vous ne pouvez pas les empêcher de dire ou de faire des choses désagréables, mais vous pouvez faire en sorte que cela ne vous atteigne pas.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur