Prosveta

Pensée du jeudi 30 juin 2016

les Pratiques spirituelles - à quelles conditions elles nous rendent réceptifs aux messages du Ciel

Les prières, le jeûne, les ablutions, etc., toutes les pratiques prescrites dans les religions du monde entier ont pour fonction de préparer les êtres à recevoir correctement les courants et les messages du Ciel. Mais le plus important, ce ne sont pas les pratiques elles-mêmes. Le plus important, c’est la volonté d’entreprendre un travail intérieur de dépouillement, de purification : améliorer ses pensées, ses sentiments et ses actes. Celui qui n’est pas décidé à accomplir ce travail ferait mieux de laisser la spiritualité de côté, sinon il deviendra un danger pour lui-même et pour les autres. Tant qu’on ne s’est pas débarrassé de certains préjugés et parti pris, rien n’est plus dangereux que les pratiques spirituelles : elles donnent l’illusion à celui qui s’y livre de pouvoir être un messager, un instrument du Ciel. C’est ainsi qu’on a vu des gens devenir les bourreaux de leur famille ou même de leur peuple. Seul celui qui a travaillé sur le désintéressement et l’amour des autres est capable d’entendre et de transmettre les messages du Ciel.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur