Prosveta

Pensée du dimanche 16 septembre 2012

Libération - vient toujours pour celui qui s’est mis au service du Ciel

Vous êtes parfois malheureux parce que, malgré vos efforts, vous êtes encore esclave de vos mauvais penchants. Mais ce n’est pas grave, c’est même normal, il y a tellement de choses à redresser en chacun ! L’essentiel, c’est de travailler à votre libération : chaque jour prier, exercer votre volonté et envoyer des messages aux amis du monde invisible. Pour le moment vous êtes prisonnier. Mais si vous restez en communication avec ces êtres très puissants, lorsque viendra le moment favorable, vous pourrez dire à tous les ennemis du dedans : « Allez-vous-en, je suis un serviteur du Ciel, votre place n’est pas ici chez moi. Ici, c’est le Royaume de Dieu, vous ne resterez pas une heure de plus ! » Alors, bien sûr, ces ennemis montreront les dents et sortiront les griffes en disant : « Comment ? tu es petit, misérable, tu nous as toujours appartenu, nous sommes tes maîtres. » Et vous répondrez : « Oui, il en était ainsi aux premières pages de l’histoire, mais d’autres pages se sont écrites depuis, sans que vous le sachiez. Maintenant Dieu est mon berger, j’ai un Maître, le Ciel est avec moi, tout a changé. Allez, ouste, dehors ! » Les ennemis ouvriront leur gueule, cracheront des flammes, mais vous serez protégé par la puissance du Ciel qui les expulsera.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur