Prosveta

Pensée du jeudi 30 juin 2005

Liberté - mal comprise nous ferme les portes du ciel et de la terre

Tous ceux qui revendiquent leur liberté en s’imaginant qu’ils peuvent ne respecter aucune loi, se ferment les portes du monde divin, et un jour ce sont les portes de la terre qui se fermeront aussi devant eux. Quelqu’un dira: «Mais moi, je ne m’incline ni devant Dieu, ni devant les hommes, et les portes ne me sont pas fermées, je suis reçu partout.» C’est parce que tu es aveugle, mon ami; tu ne vois pas que les portes d’en haut te sont déjà fermées, et alors celles d’en bas se fermeront aussi. Cela prendra quelque temps, bien sûr, car les conséquences n’apparaissent pas tout de suite. Il y a d’abord comme un décret qui est voté en haut, mais avant qu’il soit appliqué aussi en bas, il s’écoule toujours un certain temps. Avec leurs théories sur la liberté, les humains qui n’acceptent aucune autorité morale ni spirituelle se ferment à tout ce qui pourrait les aider, et ils partent à la dérive sans boussole ni protection; ils ne voient pas les dangers physiques et psychiques qui les menacent; et ils s’entraînent les uns les autres jusqu’à la catastrophe.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur