Prosveta

Pensée du lundi 27 mai 2013

Nature - c’est au printemps et le matin qu’elle nous vivifie

Il vaut mieux ne pas s’habituer à regarder ce qui décline, le coucher du soleil, la chute des feuilles en automne… Bien sûr, le ciel au couchant est un spectacle magnifique : toutes ces couleurs qui se fondent les unes dans les autres, comment ne pas être en admiration ? Et lorsque les feuilles tombent des arbres à l’automne et sont emportées par le vent, on se sent rempli d’une agréable mélancolie, on pense au temps qui passe… Pourquoi pas ? Mais si vous voulez être vraiment visité par la foi et l’espoir, allez plutôt regarder ce qui naît, qui s’épanouit… Après avoir regardé les feuilles tomber, à l’automne, est-ce que vous prêtez attention à l’éclosion des nouveaux bourgeons et des nouvelles fleurs au printemps ? C’est à ce moment-là que la nature vous donne quelque chose de précieux. Et si vous sentez le besoin de vous baigner dans une atmosphère pure, vivifiante, sortez le matin, le plus tôt possible, pour contempler le soleil qui se lève.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur