Prosveta

Pensée du samedi 18 juin 2005

Nature inférieure - la sacrifier pour devenir vivant

Les visages des humains ne cessent de porter les traces des désordres, des troubles et des souffrances dans lesquels ils sont plongés. Pourquoi? Parce qu’ils ont des conceptions trop limitées auxquelles ils s’accrochent, et alors leur existence est faite de mesquineries, de divisions, de discussions, de vexations inspirées par leur nature inférieure. C’est leur nature inférieure qui est à l’origine de tous ces tourments qu’on voit inscrits sur leur visage, mais au lieu de la museler, ils la laissent s’exprimer, ils l’écoutent, ils obéissent à ses suggestions. Quand comprendront-ils qu’elle leur apporte la mort et que pour être vivants ils doivent la sacrifier? Sacrifier sa nature inférieure, c’est exactement comme apporter du bois pour alimenter le feu. Oui, chaque fois que vous refusez de vous laisser influencer par votre nature inférieure, qui ne cesse de vous pousser aux affrontements, à la colère, à la révolte, à la vengeance, vous alimentez en vous le feu de l’esprit, vous devenez plus vivant, et cette vie finit même par apparaître comme une lumière sur votre visage.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur