Prosveta

Pensée du dimanche 7 février 2010

Nature - nous devons lui rendre les éléments qu’elle nous donne aussi purs que possible

Le Créateur a mis le feu, l’air, l’eau, la terre, la nourriture à la disposition des humains… Mais dans quel état sont-ils alors qu’ils mangent, boivent, respirent ? Par exemple, ils inspirent de l’air : se demandent-ils de quels éléments cet air sera imprégné au moment où ils le rejetteront ? Bien sûr, ce sera de l’air vicié. Mais il ne le sera pas autant s’ils se montrent bons, généreux, pleins d’amour, alors que l’air qui sort des poumons du méchant contamine tout sur son passage. Que ce soit l’air, l’eau, la nourriture, nous sommes responsables de la manière dont nous avons imprégné la matière qui passe à travers notre corps et que nous rejetons ensuite. Nous la rendons à la nature qui la transforme et l’utilise à nouveau pour son travail. Le disciple qui veut participer consciemment au travail de la nature se préoccupe de lui renvoyer une matière qui ne sera pas polluée par les miasmes de sa vie psychique.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur