Prosveta

Pensée du mercredi 30 octobre 2013

Nombres - réalités vivantes et agissantes. Exemple du nombre 10

Les nombres ne sont pas des abstractions, mais des réalités vivantes et agissantes. Prenons le nombre 10, par exemple, qui est un symbole de la totalité : il est composé du 1 et du 0 ; mais ce 1 et ce 0, il ne faut pas seulement les considérer l’un à côté de l’autre, il faut les lier et les mettre en mouvement. Le 1 représente l’esprit, le 0 représente la matière, et l’esprit pénètre la matière pour l’animer, la vivifier. On peut donc dire que tout acte qui contribue à entretenir la vie en nous correspond au nombre 10. Manger, c’est ouvrir la bouche, le 0, pour y introduire la nourriture, le 1, et cette rencontre produit une énergie. Et qu’est-ce que voir ? Une action de la lumière, le 1, qui vient frapper l’œil, le 0. C’est aussi vrai pour le son qui vient frapper notre oreille. Quant à la tête, qui est sphérique, elle est aussi un 0, et c’est sur ce 0 que doit descendre le 1, l’esprit. Tant qu’elle n’a pas reçu l’esprit, notre tête ne peut rien donner de bon. Mais le jour où elle est visitée par un rayon céleste, elle met au monde un enfant divin et nous devenons le 10. Jusque-là nous ne sommes qu’un 0. Vous direz : « Mais en voilà des interprétations ! » Eh bien, oui, ce sont des interprétations…

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur