Prosveta

Pensée du lundi 11 octobre 2004

Norme - danger de prendre les points de vue de la majorité pour norme

Les humains sont tellement influencés par l'ordre des choses qui règne dans le monde que s'ils étaient transportés dans le Royaume de Dieu, ils se mettraient à tout critiquer: «Oh, mais c'est bizarre ici, chez nous c'est différent, chez nous c'est mieux…» Exactement comme dans l'histoire de cet homme qui faisait partie d'une tribu dont les membres avaient un seul œil. Il part en voyage et tombe un jour chez une peuplade où tous avaient deux yeux. De retour chez lui, il dit à ses compatriotes: «J'ai vu des monstres, des êtres épouvantables: ils n'ont pas un œil comme nous, mais deux. Il faut les attaquer pour leur arracher ce deuxième œil!» Eh bien, c'est cette mentalité qu'on retrouve un peu partout. Dès qu'un être manifeste des facultés ou des vertus inhabituelles et que les gens s'en aperçoivent, ils se liguent contre lui en disant: «Il n'est pas normal, celui-là, il faut le combattre.» Parce que la norme, c'est la majorité. Alors, si la majorité est animale, il faut se niveler à elle et rester animal. Vous voyez cette mentalité? Eh bien, c'est la vôtre parfois.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur