Prosveta

Pensée du samedi 25 octobre 2014

notre Protection : rester lié au monde divin - Pour tout ce que nous recevons de bon dans la vie

Pour tout ce que nous recevons de bon dans la vie, nous avons, d’une façon ou d’une autre, quelque chose à donner en échange, ou disons quelque chose à payer. Pour ne plus rien avoir à payer, nous devons attendre de retourner définitivement dans l’océan de la vie divine. Quand on est plongé dans l’océan, à qui aller payer ? Mais si on sort de l’océan, pour la moindre petite goutte il y a toujours quelque chose à donner. Combien de fois on a pu le constater ! Après la joie vient toujours la peine, on le sait, et même plus ou moins consciemment on s’y attend : après un grand bonheur, on sent confusément un danger qui menace, comme si une loi exigeait une compensation. Quand d’heureux événements surviennent dans leur vie, passé le premier moment de joie, certaines personnes sont inquiètes, et dans un certain sens elles ont raison. Mais si on ne peut jamais totalement échapper aux désagréments qui viennent du monde extérieur, intérieurement au moins on peut arriver à se protéger. Et la seule protection réellement efficace est le lien avec le monde divin. Lorsque vous vous liez au monde divin en vous efforçant de rester dans sa pureté, dans sa lumière, vous ne faites plus qu’un avec lui, et alors, intérieurement vous n’avez plus rien à payer. Est-ce que Dieu doit quelque chose à quelqu’un ? Non, tout Lui appartient, et si vous vivez en Dieu, tout vous appartiendra aussi.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur