Prosveta

Pensée du jeudi 16 mai 2013

Nutrition - doit s’accompagner d’un travail de la pensée. Exemples

Grâce à la nourriture nous recevons des éléments indispensables à la vie. Mais, pour bénéficier de tout ce qu’elle nous apporte, nous devons non seulement être conscients de ce que représente l’acte de manger pour notre santé, mais faire aussi un travail par la pensée. En prenant une bouchée de nourriture, nous pouvons nous concentrer sur la sagesse, et ensuite continuer avec la patience, la justice, l’amour, la pureté, l’humilité, la reconnaissance, etc. Tant que nous nous contentons de manger sans faire ce travail de la pensée, nous n’absorbons que la partie matérielle de la nourriture, nous nous privons donc de tous ces éléments subtils qui soutiennent notre vie psychique. Celui qui a appris à diriger sa pensée sur ces éléments subtils qu’il n’est possible de capter que par la concentration, supporte mieux les difficultés de la vie quotidienne, il devient plus fort, plus patient, plus vigilant, et aussi plus sensible aux manifestations de la vie divine.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Choisir une pensée

En savoir plus sur l'auteur